Ce jeudi 26 juillet 2018 s’est tenu le troisième meeting virtuel entre opérateurs de nœuds Factom. Ce meeting a réuni suffisamment d’intervenants représentant 20 des 21 premiers opérateurs de nœuds.

Les sujets traités lors de ce meeting avaient trait aux actions entreprises par les différents comités.

  • Comité Groupe de Travail : a détaillé l’avancement de l’implémentation d’outils permettant à la communauté de suivre et contrôler les données à la fois quantitatives et qualitatives propres aux Opérateurs de Noeuds. Ces derniers ont été élus grâce à leur programme. Il faut s’assurer qu’ils tiennent leurs promesses.
  • Comité Core & Technique : une mise à jour fut donnée sur la résolution d’un bug ayant généré une certaine panique parmi les acteurs du protocole la semaine passée. Une solution technique a été trouvée et sera déployée sous peu.
  • Comité Relationnel : s’est prononcé sur la tenue de Hackatons dédiés à Factom. Les bases organisationnelles, financières, marketing et techniques de tels événements sont encore à définir.
  • Comité d’Echange : comme les Factoids ne sont décemment échangeables que sur Bittrex, il est important de promouvoir Factom sur d’autres plateformes. Ce comité nous a fait part de ses avancés en la matière. Un plan d’action a été mis en place, et certains échanges ont d’ores et déjà été contactés. Des listings additionnels pourraient nécessiter l’usage de Subventions du Protocole pour être financés.

Des points mineurs ont été soulevés par les Comités Marketing, Stratégie, mais aussi Gouvernance et Légal. Il fut ensuite discuté des détails relatifs à la Texas Bitcoin Conference qui pourrait être l’occasion pour les opérateurs de nœuds de se retrouver pour discuter et échanger sur le protocole.

Enfin, la réunion s’est conclue par une intervention de Brian sur l’utilité et les conséquences de l’audit actuellement mené par Michael Perklin. Dans un premier temps, seuls les 11 premiers opérateurs de nœuds seront sujets à cet audit. Il permettra de démontrer que le protocole Factom est effectivement décentralisé, tout en jouissant du sceau d’approbation d’un acteur réputé du milieu crypto.

Les documents relatifs au meeting peuvent être consultés ici.